J’ai une amie fâchée avec les cartes et la technologie. Je lui avais promis de m’intéresser aux applications à utiliser en balade. Une application dédiée à l’enregistrement et au partage de randonnée équestre est apparue tout récemment : HorseGlobe. Enfin une appli pour se balader avec nos compagnons à sabot ! Ni une, ni deux, j’ai téléchargé et installé. Et je suis partie en balade avec Chamane pour tester tout ça.

Première précision, l’application peut être utilisée en mode « invité » ou « membre ». Le mode « membre » est payant : 9,99 euros annuel. Faut pas se leurrer, le stockage de données a un coût. Je trouve que ce prix reste raisonnable.

 

L’application est très simple. Il suffit de la télécharger, de s’inscrire puis de chercher les balades autour de vous en cliquant sur « autour de moi » ou en faisant une recherche par adresse avec le bouton « par adresse » (j’ai bien dit que c’était simple). On peut filtrer sa recherche selon la difficulté, les catégories (paysages) ou les évaluations. Il suffit ensuite de choisir sa balade. Cliquez sur « télécharger » et enfin « démarrer la randonnée ». Et il ne reste plus qu’à suivre le chemin.

HorseGlobe-Screenshot-ecranbalade-chamaneetmarinette

On peut aussi enregister ses itinéraires pour les partager ensuite. Toujours simple : depuis l’écran d’accueil cliquez sur le bouton « enregistrer » et partez en balade. Vous pouvez prendre des photos en appuyant simplement sur le bouton « photo ». Comme ça vous pouvez prendre des selfies de vous et votre compagnon à sabot pendant la balade 😉 A la fin de la balade il suffit d’appuyer sur le bouton « stop » (dingue, non ?). Ensuite on ajoute un titre, la catégorie, la difficulté et une description.

Les moins :

  • pas de possibilité d’importer de trace gps existantes.
  • application toute neuve donc le tissu d’itinéraire reste encore clairsemé

Les plus :

  • la possibilité d’évaluer les itinéraires (si vous êtes membres)
  • un « bip » pour prévenir qu’on s’écarte du chemin
  • un bouton « perdu » qui vous ramène à votre point de départ . Je ne l’ai pas testé, j’ai du mal à me perdre dans un coin que je connais depuis mon enfance.
  • un bouton SOS pour envoyer un message d’alerte avec les coordonnées gps (si vous êtes membres). J’espère bien ne jamais avoir à l’utiliser ! Mais ce bouton,  c’est une très bonne idée pour ceux qui partent seuls en balade.
  • application peu énergivore. Et oui, parce qu’une appli qui te vide ta batterie en une demi-heure ça serait vraiment la loose.

J’ai contacté HorseGlobe concernant l’import de trace gps existante pour savoir s’ils prévoyaient de faire une évolution dans ce sens. Voici leur réponse « Nous avons considéré qu’il était préférable, pour la sécurité des cavaliers, de partir d’une feuille blanche et de ne pas importer de randonnées tracées sur des ordis. Dans l’état actuel des choses, nous ne prévoyons pas de faire évoluer cette position. » Je comprends le point de vue.

Je trouve le concept louable et l’application très bien faite. Pour ceux qui ne sont pas très copains avec l’orientation, elle est très utile. En plus, pas besoin d’être un génie de la technologie pour l’utiliser 😉 Et puis ça vaut mieux qu’une longue explication aux copains-copines « Mais si, après le champ où y a les vaches noires et blanches tu tournes à droite et après c’est tout droit jusqu’à l’arbre tordu et là tu vas à gauche… »

J’espère cependant que le partage gratuit d’itinéraire continuera aussi à évoluer. Il est parfois difficile de trouver des trace gps d’itinéraires équestres ou à minima de savoir si quelqu’un les a empruntés récemment. Quand on prépare une grosse randonnée, c’est pas toujours simple. Si ce sujet vous intéresse, allez rendre visite à RandoChevalBlog, vous apprendrez plein de choses sur la randonnée équestre, les tracés et les gps.

Pour en revenir à HorseGlobe, l’application est née en Corrèze, c’est donc là qu’il y a le plus d’itinéraire pour le moment. En deux semaines, 1000 km de chemins ont été enregistrés !

Pour conserver les chemins, il faut les emprunter régulièrement. Vous savez ce qui vous reste à faire… Prenez vos smartphones. En selle !

 

 

P.S : un grand merci à la personne très sympa qui gère la page facebook qui m’a répondu super rapidement et qui m’a autorisé à utiliser les captures d’écran ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les lui poser.