Parmi les plaisirs d’habiter à la campagne, en voilà un dont je ne me lasse pas : les animaux sauvages qui sortent du bois et que l’on arperçoit fréquemment dans le champ derrière la maison.

Les chevreuils et les lièvres visitent le champ quasi quotidiennement. S’il y a bien un invité plus rare, c’est le renard. Et plus rare encore, c’est de le voir débarquer en début d’après-midi. Je ne pouvais pas vous priver de ce moment, j’ai couru cherché l’appareil photo et le plus discrètement possible, j’ai photographié le coquin.

L’orée du bois qu’on aperçoit sur les photos est à 50 mètres à peine de la maison. Le voisin a intêret à bien surveiller ses poules !