Il est difficile d’utiliser un clavier avec des sabots. Je dois donc de faire les présentations.

chamane-trotte-fiere-pre-octobre-2016-chamaneetmarinette

 

Voici Chamane. Elle m’a plu immédiatement. Et pour parodier Brel : Chamane, c’est mon Noël, c’est mon Amérique à moi, même qu’elle est trop bien pour moi.

Chamane, bientôt 5 ans, est issue d’un croisement New Forest et Pottock avec une petite touche de Pur-Sang Arabe. Elle est à ma taille, moi qui ne suis pas très grande. Merveille de bonne volonté, elle est aussi à l’aise en tête que derrière le groupe. Elle est curieuse de tout. Passé la première frayeur, elle accepte toujours d’aller voir de plus près ce qui lui a fait peur. Il y a une semaine, un gros chien l’a fait sursauter en aboyant comme un fou derrière le grillage. Elle a voulu aller le renifler… il s’est enfuit en couinant… c’était tout de même un peu gênant.

chamane-fanchon-inseparable-copines-novembre-2017-chamaneetmarinette

Elle aime : les carottes, le granulé, les tracteurs quand ils amènent le foin, les grattouilles à la base du toupet, sa copine Fanchon (sur la photo avec Chamane), l’herbe qui borde les chemins, se rouler dans le pré et faire des éclaboussures dans l’eau.
Elle n’aime pas : le maréchal-ferrant, rester immobile trop longtemps et les chevaux qui la collent de trop près.

 

Elle fait sourire mes amies parce qu’elle me ressemble : sociable mais pas à l’excès, une bonne dose de joie de vivre, impatiente et un caractère de cochon.
Elle me rend fière quand les passants me déclarent « Oh qu’il est joli votre cheval ! »
Elle me fait enrager quand elle fait la sourde oreille, pour ensuite, avec le plus grand intérêt, me regarder traverser un hectare de prairie.

Chamane qui porte bien son nom parce que, vous l’aurez compris, elle fait la pluie et le beau temps dans ma vie.

gratouille-pre-octobre-2016-chamaneetmarinette